HISTORIQUE

 

Comment tout a commencé

Je voudrais vous informer d’un problème sanitaire et économique à la Réunion, suite à un arrivage par bateau de 444 bêtes contaminées en 2003. Pendant le voyage, 13 bêtes mortes ont été balancées par-dessus bord. A l’arrivée plusieurs autres ont été euthanasiées et les bêtes restantes, malgré le constat de troubles respiratoires par les vétérinaires présents, (Vétérinaire Conseil de la SICALAIT Dr Malivert et en présence du Directeur de la DSV Mr Galibert) ont été livrées en partie directement dans les élevages sans quarantaine et en pleine nuit. Et l’autre partie a été conduite à l’atelier génisse de la SICALAIT, « pépinière » de tous les élevages de l’île.

 « AUCUN PRINCIPE DE PRECAUTION »

Que les responsables assument leur manque de professionnalisme !

 

Aujourd’hui

Plus d’une dizaine de maladie sont présentes dans l’ensemble de notre cheptel. Cela entraîne la destruction du système immunitaire des bêtes, les fragilisants avec un taux de mortalité et de réforme 3 fois supérieur à la métropole.

Aujourd’hui notre viande et notre lait sont issus de bêtes porteuses de plusieurs maladies.

Lors de la visite du premier ministre, un article est paru dans la presse locale mais les éleveurs n’ont eu droit à aucune parole de réconfort de sa part. Très peu d’élus ont voulu s’investir pour défendre la situation dramatique que vivent ces familles.

« Quels sont les motifs de ce désintéressement des politiques et des services

administratifs de notre pays ? »

 

Témoignage d’une consommatrice militante …

Je connais cette situation par le biais d’ une personne qui accompagne ces éleveurs en difficulté qui sont pour certains ruinés, pour d’autres en grande difficulté financière, qui se font remettre des colis alimentaires de la part de certaines associations humanitaires , qui se sont inscrits au RMI pour survivre et qui souhaiteraient faire la vérité sur l’origine de leur problème, et qui attendent une indemnisation conséquente afin de faire le point et voir comment reprendre leur activité afin de gagner leur vie .

Je sais que vous êtes capables de vous mobiliser pour soutenir les grandes causes de notre planète : cette situation est préoccupante. Une association s’est constituée  pour soutenir la lutte des éleveurs, des avocats ont accepté de défendre les éleveurs ruinés mais les démarches sont longues et « le pot de terre risque de se briser contre le pot de fer « si la vérité tarde à être révélée.Je compte sur votre soutien et votre intérêt pour la recherche de la vérité. Ainsi que sur votre collaboration  et votre soutien pour aider ces travailleurs en difficulté à revivre dignement en exerçant leur métier, un métier qu’ils aiment et qu’il faut  préserver ; il faudrait d’ailleurs revoir l’organisation des filières auxquelles il est rattaché afin qu’une meilleure gestion favorise  à nouveau l’installation des personnes qui aiment ce métier et qui ont les compétences.

Une Réponse à “HISTORIQUE”

  1. Thierry Lambin dit :

    Avant toute chose,Il vous faut informer la commission et le parlement Européen de cette situation.

    Afin de rester en une approche économique la plus résonnable possible je vous recommande la commission des pétitions du Parlement de l’U.E.

    Cette commission est totalement gratuite et à disposition de chaque citoyen de l’U.E.

    Elle aura déjà pour avantage d’éclairer les membres de l’Union sur les pratiques pour le moins bizarre dont vous avez été victimes.

    Je vous conseil de mettre par écrit vos doléances et de les faires signer par le plus grand nombre de Réunionnais et de citoyens Européens possible. une fois cette pétition réalisée de l’envoyez par voie postale à :

    Monsieur le Président du Parlement Européen.
    Commission des pétitions
    L-2929 Luxembourg.

    De plus, l’Europe essaye désespérement d’implanter en Afrique et ailleur son cheptel laitier qui n’a ni la robustesse ni la résistance des zébu ou des boeufs caramel de la vraie Réunion.

    Il conviendrai donc d’alerter les missions diplomatiques près l’U.E des pays concerner.

    Voilà quelques pistes que je crois utile à votre combat.

    L’union fait la forec tien bo larg pa l’corp.

    Amitiés à toute l’île

    Thierry

Laisser un commentaire

 

Les Symboles |
la pensée positive |
Syndicat Force Ouvrière de ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | àboù boùcàn one love
| Syndicat F.O des territoria...
| SunsystemsRéunion